SEO et SEA : 4 critères à retenir

Ecrit par

SEO vs SEA : 4 critères pour choisir votre stratégie de référencement

Optimization versus Advertising : on a souvent tendance à réduire le SEO et le SEA à leurs dénominations. Mais leurs différences (et complémentarités !) vont bien au-delà de la simple opposition gratuit/payant. Voici quelques clés pour mieux comprendre comment rendre vos produits et vos services plus visibles sur les moteurs de recherche.

 

SEO et SEA : Objectif référencement !

Avoir une offre riche et des contenus pertinents, c’est bien. Faire en sorte qu’ils parviennent jusqu’à votre cible, c’est mieux. L’objectif de toute stratégie de marketing basée sur les contenus est ainsi de valoriser une entreprise sur la page de résultats de Google et des autres moteurs de recherche. Or, pour qu’ils soient vus, il faut que votre site internet, vos articles de blog ou encore vos vidéos, soient bien indexés. C’est là qu’interviennent les méthodes de référencement et les fameux SEO (Search Engine Optimization) et SEA (Search Engine Advertising) qui sont de puissants leviers du marketing digital. Dans le cas du SEO, on parle de référencement naturel. Il s’agit de renforcer la visibilité organique (et donc gratuite) de votre site dans les résultats des moteurs de recherche (avec du contenu optimisé et mis à jour). Le SEA fait quant à lui appel au référencement payant qui consiste en un système d’enchères sur des mots-clés (Google Ads) pour mettre en place des liens sponsorisés et publicités ciblées.

 

SEO et SEA : quelles différences ?

Si elles visent toutes deux à générer du trafic sur un site, les approches SEO et SEA ne fonctionnent pas tout à fait pareil.

#Réactivité

Le référencement payant offre une visibilité quasiment instantanée dans les pages de résultats des moteurs de recherche, alors que le référencement naturel est une pratique qui s’inscrit dans la durée et dont les résultats organiques ne se font pas sentir avant plusieurs semaines voire plusieurs mois.

#Pérennité

Travail de longue haleine, le SEO permet de développer la visibilité d’une entreprise sur le long terme, alors que la visibilité issue de campagnes publicitaires SEA s’arrête en même temps que les publicités (donc court terme).

#Ciblage

Quelle que soit l’approche choisie, pour obtenir un trafic qualifié la prise en compte de l’intention de recherche reste stratégique dans la définition des mots-clés. Cependant le SEA offre une plus grande liberté de ciblage alors qu’il est préférable de prioriser des mots-clés très spécifiques dans la mise en place d’une stratégie SEO.

#Budget et ROI

Rien n’est jamais complètement gratuit. Dans le cas du SEO, on capitalise sur le temps et les compétences des équipes marketing ou contenus qui vont prendre en charge le travail et le suivi sur les mots-clés, les balises, la taxonomie et les métadonnées. Lorsqu’il s’agit de SEA, nous parlons de coût (purement financier) par clic. Cela nécessite également un suivi régulier pour s’assurer que les paramétrages sont pertinents sur toute la durée de la campagne. L’impact et le retour sur investissement sont donc directement liés aux objectifs définis pour la mission, que cette dernière repose sur du SEO, du SEA, ou les deux !

Stratégies de référencement : que choisir entre SEO ou SEA ?

 

 

 

Gardez surtout bien en tête que SEO et SEA ne s’opposent pas (on parle même de SEM, Search Engine Marketing, pour désigner les deux à la fois). C’est en réfléchissant à la meilleure façon de les combiner en fonction de vos objectifs que vous gagnerez en visibilité sur le web !

Consulter d'autres articles