5 étapes pour réaliser une stratégie éditoriale SEO Friendly

Ecrit par

Un des piliers SEO est le contenu. Content is king comme nous l’entendons souvent ! Ceci est vrai, la publication régulière de contenus de qualité capte l’attention de Google et vous permet de gagner en visibilité dans les résultats de recherche. Néanmoins, si ce levier semble en apparence accessible, il n'en est pas moins complexe !

Stratégie éditoriale : de quoi parle-t-on ?

Stratégie de contenus, content marketing, inbound marketing... vous avez sans doute déjà entendu ces termes ou vous les utilisez quotidiennement.

Savez-vous pourquoi et pour qui vous écrivez ? Un contenu répond à une intention de recherche d’un internaute. En d’autres termes, l’utilisateur se pose une question, et il va chercher la réponse. Il souhaite que la réponse soit claire, rapide et efficace. Pour ce faire, il faut que le rédacteur sache pour qui il écrit et dans quels objectifs afin que l’article soit développé et pertinent.

 

1. DÉFINIR VOS FUTURS LECTEURS OU CLIENTS POTENTIELS

A l’ère de l’infobésité, l’internaute a 1000 contenus à consulter… à moins que vous parliez d’un sujet de niche et dans ce cas le volume de recherche sera soit méconnu soit très réduit.

En tous les cas, vous souhaitez qu’il lise votre contenu : comment faire ?
Pour fournir la réponse à une requête, rien de mieux qu’en connaître son auteur ! C’est pourquoi, il est indispensable avant toute stratégie de contenu de définir sa cible. La réalisation de personas peut vous aider dans cette étape clé.

Réalisez un avatar de votre client idéal : âge, sexe, situation professionnelle, loisirs, motivations, freins, ainsi que ses besoins. Comprenez votre cible pour lui apporter une réponse personnalisée et qualifiée. Pour mener à bien cette étape, vous pouvez vous appuyer sur différents outils, des sondages, des études profiling, et également l’analyse du comportement de recherche des internautes sur le web.

Les suggestions de Google ou encore l’outil gratuit Anwser the public vont vous permettre de connaître ce que recherche votre cible. En fonction du type d’intention et de vos objectifs, adaptez votre contenu. Dans le cas d’un site e-commerce par exemple, souhaitez-vous que l’internaute lise votre article de blog dans un objectif de notoriété et d’image ? Ou souhaitez-vous le convertir ?

Intention de recherche et cycle d'engagement

Source : SEO Quantum

Vous commencez à cumuler des éléments de réponse sur les profils visés, leur manière de s’exprimer et les sujets abordés. Cette analyse va ensuite vous aider à définir votre charte éditoriale. Vous savez quel est votre profil cible mais comment s’adresser à eux ? Une communication maladroite peut vous faire perdre des lecteurs et/ou des futurs clients.

 

2. MISER SUR UNE CHARTE ÉDITORIALE À VOTRE IMAGE

La définition d’une charte éditoriale peut vous paraître une phase chronophage et scolaire, mais elle vous aidera à préserver une cohérence et à vous différencier par la suite.

Elle consiste à inscrire des axes à suivre pour toute rédaction ou réalisation marketing. Employez-vous le tutoiement, le vouvoiement ? Vos contenus se veulent-ils experts, pédagogiques ? Ces questionnements vont poser les bases et vous faciliter le travail pour la phase de rédaction. Que ce soit pour des publications d’article de blog ou des publications sur les réseaux sociaux, votre charte éditoriale est opérationnelle.

 

3. RÉDIGER SEO FRIENDLY

Toute la difficulté se trouve ensuite dans l’équilibrage de vos éléments : il vous faut des contenus suffisamment qualifiés pour répondre à l’intention de recherche de votre cible, et suffisamment optimisés pour satisfaire Google !

Pour y pallier, mettez au clair le mot clé principal de votre article, celui qui qualifie votre sujet. Un champ lexical pourra ensuite en résulter ce qui vous aidera à structurer votre contenu. Veillez à intégrer ces mots clés au cours de votre rédaction afin qu’ils soient repérés par les moteurs. Votre balisage sémantique et votre maillage interne sont également des éléments piliers pouvant se préparer en amont lors de la rédaction. Vous n'aurez plus qu’à les intégrer à votre CMS lors de la publication.

N’oubliez pas, des contenus non optimisés pour le référencement naturel risquent d’impacter votre positionnement et de nuire à votre visibilité et votre trafic !

 

4. ORGANISER ET PRÉVOIR GRÂCE AU CALENDRIER ÉDITORIAL

Poster du contenu régulièrement va inciter les robots de Google à revenir crawler votre site. Cela vous donnera plus de visibilité et boostera votre positionnement.
Néanmoins, il est parfois difficile de décider quand publier, à quelle fréquence, sur quels canaux etc.

Un planning éditorial vous permettra :

  1. D’avoir une visibilité globale sur votre stratégie marketing au cours des prochains mois
  2. De maintenir un rythme de publication et de ne pas vous retrouver sans contenus au bout de quelques mois.

Il peut contenir les publications des articles du blog mais aussi vos publications sur les réseaux sociaux, l’envoi d’une newsletter ou encore la réalisation de webinaires.
Ce calendrier s’organise selon différents éléments : les marronniers, les tendances de recherche (à l’aide de Google Trends par exemple), un événement interne à votre entreprise…

Enfin dernier point, pensez SEO et évitez la duplication de contenus. Avoir une visibilité globale sur la publication de contenus vous permettra de vous rendre compte si un article a déjà été posté ou une thématique a déjà été traitée. En évitant la duplication et/ou la cannibalisation, votre positionnement vous en remerciera !

5. MESURER L’EFFICACITÉ DE VOS CONTENUS

Il est encore trop courant de voir de nombreux articles rédigés, publiés, mais non suivis ! Ne tombez pas dans ce piège, il est important de vérifier l’efficacité de vos actions.

Cela peut passer par un document de suivi de positionnement pour vérifier la place qu’occupent vos articles dans les résultats de recherche. Vous pourrez également vérifier si ces contenus ressortent bien sur le ou les mots clés définis au préalable.
Ce suivi vous donnera des indications sur vos forces et faiblesses. Si certaines thématiques fonctionnent auprès de votre cible, persévérez en ce sens, le cas contraire, réadaptez votre stratégie.

Enfin, vous pouvez compter sur vos fidèles outils Google Analytics & Google Search Console pour vous donner des chiffres concrets et suivre vos résultats :

  • Le trafic sur votre site
  • Les pages les plus consultées - dont le pourcentage des pages articles par exemple
  • Le profil de vos utilisateurs - âge, sexe, origine géographique
  • Les heures de fréquentation
  • Les mots clés sur lesquels vous êtes positionnés

 

Conclusion: le contenu, un investissement sur le long terme

Le contenu est le nerf de la guerre vous l’aurez compris. Simple en apparence, il recèle en réalité de nombreux secrets pour réussir à bénéficier de toute son efficacité.

Un investissement sur le long terme est nécessaire pour gagner en visibilité sur les résultats de recherche. C’est en testant et en produisant du contenu que vous verrez ce qui fonctionne le mieux et que vous perfectionnerez votre stratégie !
Vous avez besoin d'un coup de main ? Contactez-nous pour en discuter ! 

 

Ecrit par
Noémie Jante
Consultante SEO
Consulter d'autres articles