Découvrez le top 6 des outils utilisés par les SEO du monde entier !

Publié le 12 août 2014

Le site américain référence en matière de SEO Moz.com a signé dernièrement une enquête auprès de plus de 3700 professionnels au niveau mondial. Ces derniers ont du répondre très honnêtement à la question : Quel est votre outil SEO préféré ? Voici donc pour vous, un focus parmi les 6  réponses les plus données par ce panel de pros :

6ème place : Bing Webmaster Tools

En 6ème position, on retrouve les outils pour Webmasters mis à disposition par le moteur de recherche Bing. A noter cependant que l’outil « Bing Webmaster » reste plus attractif pour des sites qui seront positionnés dans des pays où ce dernier a logiquement des parts de marché. Ne le laissez pas de côté pour autant, car même dans l’hexagone, ce dernier présente certains avantages. Exemple : L’audit de site, la localisation de liens pointant vers n’importe quelle page de la toile, … Ci- dessus un exemple avec la home page du site Elysee.fr

Outils 6

5ème place : Screaming Frog

Du côté de la cinquième place, on retrouve l’outil Screaming Frog. Ce dernier, compatible PC et Mac, vous permettra l’audit complet de votre site et de ses composantes afin de vous aider à en ressortir les informations utiles pour l’indexation ainsi que le SEO. Screaming Frog a aussi pour attribut de faire réapparaitre les balises Title, H1 et H2 manquantes. Il vous précisera également l’ancre des liens ainsi que leur qualification en nofollow ou non. Le logiciel est accessible gratuitement mais la version est quelque peu limitée ! N’hésitez pas à télécharger la version complète (et payante !) pour profiter au mieux de ses qualités.

Outils 5

4ème place : Majestic SEO

A une marche du podium, les professionnels interrogés ont estimé que l’outil Majestic SEO devait faire partie du top 6 des outils phares ! Ce dernier provient du fruit du travail d’un éditeur britannique, mais dispose d’une interface ainsi que d’un compte twitter en français. Cet outil vous permettra d’analyser les liens entrants provenant de n’importe quel site web. Il répertorie pour vous via ses propres indicateurs, le score de citation ou celui de crédibilité. En bref, autant d’attributs qui vous permettront d’évaluer votre site et la qualité de ses liens sortants.  Le fonctionnement de l’outil repose sur sa structure très régulièrement actualisée, et répertoriant plus d’une centaine de milliards d’URL crawlées. Outil 4

3ème place : Open Site Explorer

Médaille de bronze, on retrouve le petit dernier des services proposés par Moz, organisateur de la fameuse enquête sur les outils SEO préférés des utilisateurs. Très qualitatif cependant, leur outil permet l’analyse de backlinks ainsi que l’autorité de leur origine. Comme pour Screaming Frog, l’outil est disponible en version gratuite mais limitée, notamment par son accès aux indicateurs des partages sociaux d’une page. N’hésitez donc pas à acheter la version intégrale pour disposer de toutes les possibilités qu’offre le logiciel. Outil 3

2ème place : La suite d’outils labélisé Moz

En deuxième place de notre classement, on retrouve les outils SEO proposés par Moz. Ce panel rassemble les outils que les SEO utilisent au quotidien et qui sont capitaux dans la mise en place de stratégies. Moz propose ces logiciels en format gratuit ou payant selon le service proposé. Côté free, retrouvez le support la météo des pages de résultat sur Google entre autres. Côté payant, l’analyse de mots clés, le crawlage, réaliser un audit de votre site ou encore suivre ses positions nécessiteront un abonnement. Outil 2.

1ère place : Google Webmaster Tools

Grand favori de notre compétition, on retrouve sans grande surprise l’outil Google Webmaster Tools élu meilleur outil SEO par notre jury international. Si ce dernier remporte les faveurs des professionnels à plus de 60%, c’est notamment parce qu’il représente une parade à la perte d’informations liée à la montée du Not Provided dans Google Analytics.  Ce dernier améliorant constamment ses performances et la qualité de ses graphiques, nous n’avons pas fini d’en entendre parler ! Ci-dessus, les graphiques avant 2014, et l’image de dessous représente les indicateurs actuellement : bien plus précis !

Outil 1

Pour lire l’intégralité du dossier, RDV sur le site du JDN.

1.5
Note moyenne : 1.5 (6 votes)

Ajouter un commentaire