Applications mobiles : comment vous rendre visible sur les stores

Publié le 19 janvier 2016

La part du trafic Internet provenant des terminaux mobiles (smartphones ou tablettes) a connu une forte croissance en France et dépasse celle du desktop depuis septembre 2015 selon Médiamétrie. 87% du temps passé sur smartphone et 76% sur tablette concerne l'utilisation d'applications mobiles au détriment du navigateur internet. 

Comment rendre votre application visible sur les stores ? Voici un ensemble de best practices à intégrer dans votre stratégie mobile marketing afin de vous différencier sur le marché extrêmement concurrentiel des applications mobiles

Application mobile : un marché extrêmement concurrentiel

Avec pas moins de 3,1 millions d’applications proposées en téléchargement en 2015 (dont 1,5 millions par IOS et 1,6 millions par Google Play qui enregistrent une progression nette de 25 %) et un engagement assez fort de la part des mobinautes avec en moyenne 55 applications installées sur iPhone et 35 sur Android chaque année, le marché s’avère donc très concurrentiel.

A noter, l’essentiel de la distribution est concentrée sur les app stores : 67 % des téléchargements sont effectués à partir d’une recherche depuis ces plateformes et non depuis un moteur de recherche. 

Telechargement-stores-mobile-app

Quand on sait que les deux principales plateformes (Google Play et l’App store) ont contribué à 84% des téléchargements en France en 2015, l’enjeu d’être présent et visible sur ces plateformes lorsque le mobinaute est en phase de recherche s’avère essentiel.

Mais comment faire apparaitre une application en tête de liste de résultats des app stores sur des mots clés pertinents compte-tenu du niveau de concurrence (plusieurs milliers de résultats par requête) ? Peut-on mettre en application les critères SEO utilisés pour du web ?

Les critères de référencement dans les stores

La liste de résultats proposée par les stores est constituée à partir des données suivantes :

  1. Le volume de téléchargements : Les app stores ne présenteront en 1ère page que des applications justifiant d’un volume de téléchargements conséquent la semaine précédant la requête (1000 à 10000 fois/semaine selon le marché)
  2. La qualité perçue par les internautes à savoir la moyenne des notes attribuées par les utilisateurs de 1 à 5 étoiles
  3. La rétention c’est-à-dire le degré d’usage de l’application déterminé par la fréquence d’utilisation et le temps de session
  4. La notoriété via le netlinking

 

  1. L’importance du nombre de téléchargements :

Pour bien apparaître dans les résultats de recherche des app stores, il faut au préalable justifier d'un certain volume de téléchargements (mille à plusieurs dizaines de milliers/semaine).

Enregistrer son application dans les stores sans avoir au préalable relayé l’information via d'autres supports risque de ne pas être suffisant pour se voir apparaitre dans les 1ers résultats. Afin de développer un volume de téléchargements suffisant, il est indispensable de mettre en place un plan média adapté et d’actionner différents leviers comme le SEA, la newsletter, le retargeting mais également référencer votre application en SEO (via l’app indexing).

Les critères éditoriaux favorisent également le téléchargement

Elements-fiche-mobile-app

Certains critères éditoriaux peuvent inciter le mobinaute à télécharger votre application. Les plus importants à retenir sont :

  1. Le nom de l’application : il doit être unique (pour être facilement retrouvé dans l’app store), contenir un mot clé (+ 10 % de trafic ) et ne pas être trop long
  2. Une icône : simple, unique, évocatrice
  3. Les captures d’écran doivent être retravaillées graphiquement. Elle doivent être visibles sur tout type de device et inciter au clic
  4. La description doit contenir les mots clés (non répétés) et nous vous conseillons de débuter par une phrase d’accroche évoquant la promesse de l’application. Comme tout type d’exercice rédactionnel, n’hésitez pas à structurer votre contenu en paragraphes mais également à le mettre à jour régulièrement
  5. Les mots clés doivent être choisis selon leur niveau de concurrence croisé avec ceux utilisés dans Google Analytics et dans les publications destinées à la promotion de l’application.

 

  1. Les avis exercent une influence certaine sur le classement des applications : 

Le volume de téléchargements de l’application n’est pas le seul critère de ranking sur les stores.

Pour se positionner dans le top 10, il est indispensable d’obtenir une note moyenne supérieure ou égale à 4/10. Une étude a révélé le lien entre la note moyenne attribuée par les mobinautes et le nombre de téléchargements. Ainsi, passer d’une note moyenne de 1 à 4 contribuerait à augmenter le nombre de téléchargements par 8,7 ! 

Influence-notation-appli-mobile

  1. L’importance de la rétention :

La rétention en ASO (App Store Optimization) se définit par le nombre de personnes ayant téléchargé l’application et qui la réutilisent dans les mois qui suivent (fréquence d’utilisation, temps de session).

Le taux de rétention moyen d’une application 12 mois après son installation s'établit autour de 4%.

Rétention-appli-mobile

La rétention est également un critère de classement puisque les applications figurant dans le top 10 ont un taux de rétention supérieur aux autres : 

Rétention et téléchargement appli mobile

Comment améliorer la rétention ? Des techniques de push (par e-mail) peuvent être utilisés pour relancer l’utilisateur ou proposer de nouveaux services.

  1. Le développement de notoriété : 

​Google Play s’inspirant du fonctionnement du moteur de recherche Google et de ses facteurs de ranking prend en compte la popularité de l’application. Il s'avère donc indispensable de relier l’application au site web, de communiquer à son sujet dans les médias sociaux, voire de favoriser la publication d’articles de presse, la publication de liens depuis YouTube et DailyMotion. 

Ne négligez pas l’App indexing !

Même si 67 % des applications sont téléchargées à partir d’une recherche dans les stores, Google intègre dans ses résultats de recherche en naturel des liens vers l’application; ceci pourrait également modifier à l’avenir le comportement de recherche des mobinautes.

Pour que Google puisse indexer le contenu de votre application et que les utilisateurs puissent accéder à l’application à partir des résultats de recherche Google, il est nécessaire de :

  • spécifier des filtres d'intention dans le fichier manifeste de votre application. Ilsdoivent définir la manière d'atteindre un contenu spécifique au sein de votre application 
  • insérer des liens profonds du site web vers l’application (deeplinking)

Cette méthodologie est valable lorsque l’application a un contenu proche ou similaire sur le site web. Les applications de services purs (sans contenu) se prête moins à ce type d’actions.

Vous l'avez compris, le référencement sur mobile nécessite des compétences spécifiques.Compte-tenu de la concurrence accrue sur les stores, il est indispensable de déployer une stratégie de communication et de promotion adaptées pour garantir le succès de votre application.

Besoin d'aide ? Chez Activis, nous avons des consultants spécialisés dans le marketing mobile qui vous accompagneront dans la mise en oeuvre d'optimisations techniques (ASO et deep linking) pour accroitre le volume de téléchargements de votre application et optimiser votre taux de rétention, et ceci dans une approche multicanale.

Source : AppDays 2015 - Jonathan Benoudiz

Philippe
Consultant Senior
5
Note moyenne : 5 (1 vote)

Ajouter un commentaire