AMP quelques mois après son lancement

Publié le 24 janvier 2017

Depuis presque un an maintenant qu’il a été lancé par Google, le format AMP semble tenir ses promesses au moins en termes d’usage. Son principal intérêt étant de proposer une version simplifiée des pages, sur support mobile, le tout très rapide à afficher. Quand on sait que la vitesse de chargement est un critère de plus en plus important autant pour Google que les zappeurs-mobinautes, et que son index mobile est en passe de devenir l’index principal, on comprend que les enjeux d’AMP sont considérables.

Il ne fait aucun doute que les contenus AMP bénéficient d’une attention accrue de la part des moteurs de recherche, et si cela n’affecte pas la position des résultats, ils sont clairement mis en avant car l’optimisation AMP améliore l’expérience utilisateur.

Malgré son adoption somme toute rapide, AMP n’en est encore qu’à ses débuts et n’est pas exempt de défauts. On lui reproche par exemple de ne pas pouvoir partager l’url originale de l’article, mais uniquement celle du cache de Google, ou encore - un comble - d’être dans certains cas plus lent qu’un système de cache très performant interne au site. Google a toutefois promis de proposer des solutions et de faire évoluer le format. Pour preuve, l’ajout récent du support des formulaires.

Mise en place d’AMP sur quelques CMS du marché :

Les principaux acteurs du web ont proposé le format rapidement à son lancement, principalement dans la presse, et beaucoup ont suivi le mouvement (plus de 600 Millions de pages indexées).

L’investissement en temps pour l’implémentation sur un site existant n’a pourtant rien d’anodin. Rappelons que le format amp-html nécessite de modifier certaines balises, et en interdit certaines, ce qui implique en pratique un re-codage complet des pages. Heureusement, aujourd’hui la plupart des CMS proposent au moins un module permettant de générer une version AMP des contenus provenant du back-office, sans avoir à re-développer des thèmes spécifiques. Ils se basent sur un parseur qui corrige le html pour le rendre compatible avec les validateurs, et un thème graphique simplifié.

AMP sur WordpressAMP sur Wordpress

Le module AMP propose automatiquement une version AMP de tous vos articles. Les pages ne sont pas encore supportées mais cela devrait se faire dans une mise à jour future. Un thème basique est proposé, à charge ensuite de le modifier et de personnaliser les composants via un plugin personnalisé ou directement dans le fichier functions.php.

En matière de référencement, le module Yoast dispose d’une couche supplémentaire avec Glue for Yoast SEO & AMP qui s’assurera que les métadonnées soient implémentées correctement sur les pages-articles AMP. Ce module permet accessoirement de faire quelques modifications sur le thème sans toucher au code.

AMP sur DrupalAMP sur Drupal

Le module Accelerated Mobile Pages développé par l’un des plus importants contributeurs Drupal, permet d’activer AMP sur n’importe quel type de contenu, mais uniquement pour les nodes. Ici aussi, le support des taxonomies et des vues viendra sans doute dans une mise à jour ultérieure.

Le module s’appuie sur la librairie open source php AMP PHP Library pour la conversion automatique du code.

A cela, il est possible d’ajouter le thème AMP Theme qui est une base solide pour le rendu des pages, qu’il est donc possible d’adapter.

AMP sur Prestashop

L’add-on Prestashop AMP va créer une version simplifiée de la page d’accueil, des pages de catégories, et bien sûr des produits. L’add-on sait traiter les éléments standards de ces pages en les simplifiant pour être compatible avec le format AMP. Globalement, les développements spécifiques ne sont jamais repris par les pages AMP.

Par exemple sur les pages produits, seules les informations jugées pertinentes sont retenues : titre, prix et image. Pour ce qui est des déclinaisons des produits, ce n’est pour le moment pas pris en compte (couleurs, tailles…).

Un deuxième add-on Expert AMP a vu le jour plus récemment. Il est un peu plus complet semble-t-il. Il permet notamment d’insérer un menu spécifique pour la version AMP. Dans le premier cas, le menu était simplement supprimé, donc pas de navigation possible.

Pour ce qui est de la gestion des contenus des pages, c’est la même logique qui est respectée. La différence résidera dans la possibilité de paramétrer davantage les éléments de l’interface graphique (boutons par exemple). 

Pour les deux add-on ci-dessus, il est nécessaire de disposer d’un thème Prestashop standard. Les sites dotés de thèmes spécifiques ne seront probablement pas compatibles.

AMP & Google Analytics

Destinées à être les plus rapides possible, les pages AMP ne peuvent exécuter des fichiers JS non prévus dans les librairies AMP de Google.

Quel impact sur vos données ?

Les codes de tracking habituels en .js ne remontent pas de données statistiques. Ainsi par défaut, tout le trafic provenant de la version AMP apparaît dans les sources de trafic référent en tant que “CDN de l’AMP project” :

AMP & Google Analytics

 

Comment bien tracker votre site ?

La meilleure solution pour tracker vos données sur Google Analytics consiste à intégrer un script AMP Analytics conçu en JSON. Le script se divise en deux parties :

  • Le script principal AMP Analytics à intégrer dans le <header>

  • Le script secondaire permettant de paramétrer la remontée d’informations en fonction de vos besoins.

En respectant cette méthode, il est possible de suivre précisément l’audience de votre site en version AMP.

Exemple d’implémentation :

Implémentation script AMP Analytics

Rappelons, comme cela avait déjà été évoqué dans le précédent article de septembre 2016, nos experts SEO ont constaté que les pages au format AMP sont actuellement détectées et crawlées plus rapidement que les pages classiques.

De plus Google communique fortement sur la notion de “Mobile first”, la présence de pages au format AMP peut créer un effet de catalyseur et créer un environnement favorable pour le SEO.

Contributeurs

Geoffrey Kern, Consultant SEO (Activis)

Cyrille Miskiewicz, Consultant Web (Activis)

Jean-Michel Meyer, Intégrateur Prestashop (Web-Screen)

 

2.7
Note moyenne : 2.7 (10 votes)

Ajouter un commentaire