SEO, SEA, comment générer de la conversion ?

Travailler votre synergie entre référencement naturel et référencement payant

«  En 2014, le SEA était le 1er investissement internet des annonceurs, représentant plus de 59% des montants (devant le display qui ne représente que 27%). En tête, évidemment, les publicités Google Adwords dont l’importance ne cesse de croître, devenant incontournables pour les marques, et dont les montants d’enchères et d’investissement représentent un poids croissant dans les dépenses des annonceurs. Cet engouement pour le SEA ne devrait pas faiblir si l’on prend en compte sa constante sophistication qui permet aujourd’hui de jouer sur les devices (desktop / tablette / mobile) et sur le local qui représente plus de 28% du SEA grâce à de nouvelles solutions (avec l’extension de lieux, le ciblage géographique – par pays, ville, régions -  mais aussi la mise en contact permettant le drive to store…) »

De plus en plus, nous observons que les marques ne font pas travailler systématiquement le référencement naturel en collaboration,  avec le référencement payant, et vice versa. Faire travailler la synergie de ces deux leviers se relève pourtant incontournable, avec un réel bénéfice à en retirer Découvrez le nouvel avis d’expert de Philippe Le Meau, Directeur Général Activis, qui nous propose dans les colonnes du journal du net, un focus sur ce sujet indémodable de la planète web.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Afin de lutter conter les robots spammeurs, un dernier petit exercice pour compléter votre formulaire.
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.